ciel = terre

ciel = terre est une installation virtuelle en ligne qui explore les mythes et l'éthique de l'intelligence artificielle "créative".

Dans terre, le public est virtuellement placé à l'intérieur d'un cube, dont les six faces affichent successivement des vidéos de musique expérimentale. L'interactivité, souvent érigée en caractéristique innovante de l'IA, est ramenée à l'expérience matérielle des médias audiovisuels traditionnels : regarder un écran de cinéma, ou écouter de la musique dans son propre paysage sonore.

Dans ciel, le public est confronté à une carte ovale dont la surface diffuse en continu du bruit neuronal, produit par des modèles d'apprentissage profond audio et image. Le mythe moderne de la production de masse illimitée, alimenté par les plateformes de streaming globalisées, est sublimé par la standardisation, l'anonymisation et l'automatisation de la création de contenu permises par l'IA.

Des données audiovisuelles intimes, archivées avec mon appareil photo Blackberry entre 2011 et 2018, ont servi de matériau de composition pour terre, ainsi que de données d'entraînement pour ciel. Le pouvoir de l'IA de nuire ou de soutenir les cultures créatives est = aux mythes, rêves et croyances personnelles des communautés humaines qui se réapproprient l'apprentissage machine.

Année
2017—2020

Crédits
Le projet a été en partie développé dans le cadre d'une résidence à Le Cube, en collaboration avec w.lfg.ng (collectif de design musical).

Évènements/Publications
Installation en ligne (ciel) à NIME 2020
Programme artistique et académique (terre) à SIIDS 2020

Ce diaporama nécessite JavaScript.